événementiel

Pendant les journées de la préhistoire, des ateliers animés par des archéologues ont réalisé des démonstrations de métallurgie et du travail du cuivre. L’activité était dans le site de Cambous à Viols-en-Laval. Ce magnifique site, sous la présence du Pic-St-Loup, comporte un ensemble de cabanes néolithiques avec une reconstitution entière de l’une d’elle. Société Languedocienne de Préhistoire : https://www.prehistoire-cambous.org/

Les archéologues Élisabeth et Simon m’ont demandé de leur fournir du charbon de bois « véritable ». Mon charbon sera utilisé pour les véritables expérimentations.

J’ai fourni du charbon de meule et un gros sac de charbon de fosse.

Le soufflet a deux chambres. Redoutable efficacité en souffle continu.
Préparation du charbon en pré-allumage.
Creuset avec des billes de cuivre.

Dans la grande agence de la banque Landsbankin du centre historique, il y a une exposition des œuvres de Kjarval.

Jóhannes Sveinsson Kjarval est certainement le premier peintre islandais ayant connu une reconnaissance internationale. https://www.wikiart.org/fr/johannes-sveinsson-kjarval

Parmi toutes ses œuvres exposées, j’en ai bien sur repéré deux qui sont exécutées au fusain, kol. Savoir si le peintre a utilisé un charbon carbonisé localement, du boulot, du sorbier ou du bois flotté ???

Ses dessins s’inspirent des paysages islandais, notamment ici de la plaine du parlement, lieu historique à la fois géologiquement et surtout humain puisque le pays a vu le jour entre ces basaltes. Þingvellir, la chambre a ciel ouvert des représentants de la nouvelle nation.

Spectacle sur-réaliste de l’éruption à Fagradasfjall en Islande. Nous y sommes depuis trois jours avec une belle nuit en face du cratère éruptif. Ce décor charbonné, noir comme un tas de charbon en vrac, est illuminé périodiquement par le jaillissement de la lave en fontaines de plusieurs dizaines de mètres de haut. L’activité fissurale s’est concentrée sur une seule sortie. Fantastique !

Note : pour venir en Islande en ce moment, il faut être vacciné ou avoir eu la covid. Il faut les attestations de la première injection et de la deuxième. Un test PCR est réalisé à l’arrivée et on doit attendre son résultat avant d’entrer en contact avec d’autres personnes. Pour les autres c’est quarantaine de 5 jours. https://www.covid.is/fr

Article dans le site des Éclaireurs de Canal +. https://leseclaireurs.canalplus.com/

Extraits :

Bon, la charbonnerie c’est assez nouveau comme définition !!!

Article complet : https://leseclaireurs.canalplus.com/articles/agir/produire-du-charbon-vegetal-en-tondant-sa-pelouse

Cet article oublie de citer notre installation avec fours et séchoir au Jardin de Fontanès. Il permet de faire ressortir le besoin de ressources humaines, de bénévoles actifs, et financières pour développer ces projets.

Au jardin j’ai reçu un groupe d’étudiants, futurs exploitants agricoles, avec qui j’ai partagé la réalisation de cuissons aux fours pour fabriquer du biochar. L’utilisation du biochar intéresse de plus en plus les maraichers.

Discussion sur le biochar autour des fours.
Rangement des déchets végétaux avant cuisson.

Belle semaine de charbonniers chez Jean. Cette année le bois était très sec malgré une météo un peu humide. La conduite de la carbonisation demande une attention plus soutenue car le bois sec accélère le processus. La veille est importante pour stabiliser la descente du feu. De plus le charbon semble plus friable.

Les forgerons métallurgistes ont œuvré, souvent tard !!, en effectuant des réductions de minerai de fer dans des bas fourneaux divers. Feu, flammes, cette création a un coté démoniaque bien sympathique et très attirant.

Merci à Jean et à toutes et tous, pour cette occasion magique de se retrouver malgré le contexte pesant des distanciations obligées.

Pré-cuisson de l’hématite

Louis Salvi a été mon maitre charbonnier, c’est grâce à lui que j’ai pu acquérir ce savoir faire. C’était lors d’un beau printemps…

Une petite histoire:  » il était une fois une magnifique manifestation dans le village de Sainte-Croix-de-Quintillargues. Tous les ans, les dynamiques bénévoles, autant de femmes que d’hommes, transformaient le village en une immense vigne. La taille, savoir faire indispensable et précis, de la vigne était l’enjeu des animations. Pendant huit ans, les sécateurs taillaient dans les mains des animateurs et des participants de plus en plus nombreux qui voulaient acquérir le geste. La vigne est partout ici, le vignoble du Pic-St-loup est le plus réputé, c’est chez nous. « 

Janot à la taille, Lou Gabel

La vigne c’est bien, il y a du bon vin mais tout autour le paysage est fait de garrigues. Les garrigues forgées par le feu et le mouton. Et dans ces bois malingres nombres d’artisans du feu ont développé des savoir faire dont certains remontent aux premiers âges des métaux.

Les charbonniers en sont, pas de métallurgie et d’objets en cuivre, en bronze et encore moins en fer sans charbon de bois.

La fabrication du charbon de bois a intégré notre manifestation « Lou Gabel », avec la plus belle des présences, celle d’un Ancien, Louis.

Louis, démonstration de portage à la chèvre.

Nous avons aidé à la mise en place de la charbonnière, tout en découvrant cette activité, et nous avons partagé avec Louis le bonheur de cette cuisson.

L’année d’après, en 2002, Louis réalisera sa dernière cuisson et me donna le pieu central de la meule de bois, geste de transmission du savoir et du savoir faire. C’était à moi de continuer la tradition. Nous l’avons magnifié en équipe en créant et animant le festival des charbonnières « Lo Garou ».

Les jeunes padawans.
Cavage !
Une belle réussite, un vrai savoir faire.

J’ai eu le plaisir d’être invité par Philippe Bertrand, l’excellent animateur de l’émission « Carnets de Campagne » sur France Inter, le lundi 10 février 2020.

Nous avons partagé notre attrait commun du monde des charbonniers… Philippe a un ancêtre charbonnier et parler des projets « écochard » (voir ci-dessous) avec l’ONG COOPDEA.

Un moment très plaisant !

A réécouter ici: https://www.franceinter.fr/emissions/carnets-de-campagne/carnets-de-campagne-10-fevrier-2020

Cette émission me donne l’occasion de partager nos projets avec des auditeurs. Ces personnes ont aussi de beaux projets ou des réalisations en cours. J’espère que d’autres personnes prendront le temps d’échanger avec moi. Contact: altimara@altimara.eu