4 Empreinte Carbone

Fin de semaine intensif pour la carbonisation des formes à chaussures (Sport, tongues, talons hauts…). Le gros four a repris du service sans problème. L’installation est dans mon garage avec le four au cul dehors. Les formes sont de couleurs variées avec des essences denses. Les gabarits sont arrivés de plusieurs endroits du monde. De Karachi avec plein de scotchs de la douane et en valise de Paris, 60 kg, avec Pascale Peyret, l’artiste créatrice._MAR6924Le tri_MAR6930La préparation, Pascale perce des trous pour l’accrochage car elles seront toutes suspendues dans l’œuvre finale_MAR6934

Le test général, 4 grandes « familles », d’origines diverses avec des bois très différents:

_MAR6941

Belles réussites de carbonisation des formes en bois de chaussures. Le coté luisant de certaines parties laissent à penser qu’il y a eu  un cirage appliqué comme sur de vrais chaussures. Ces  jolis volumes vont s’intégrer dans une immense sculptures si le projet abouti.

Avant, bois, fer et cui_MAR4293-Modifier

Carbonisée_MAR4300

Une autre forme splendide_MAR4302

Premier essai avec la forme de chaussure que j’ai sculpté. Le bois est du pin. Quelques fentes apparaissent mais le coeur du bois n’est pas carbonisé. L’objet est du coup moins fragile mais reste toujours aussi lourd. Mon petit four n’est pas assez performant et j’envisage d’en construire un du même style que le gros.

_MAR4256

Et puis j’en ai profité pour carboniser une jolie plante

 

_MAR4268

charlie Mon amie et artiste Pascale Peyret, m’a demandé de participer à la réalisation d’une de ses oeuvres. Elle va utiliser des formes à chaussure. Des objets très beaux et devenus rares car il n’y a plus beaucoup de fabriques de chaussures en France. Je dois les carboniser.

Cette carbonisation est une nouvelle expérience très excitante. Elle n’est pas gagnée d’avance car je ne sais pas encore qu’elle sera la réaction des bois mêlés de fer. La conservation de ces objets est primordiale ce qui leur donne une valeur importante.

Pour faire des expériences j’ai taillé grossièrement une forme en bois. Reste plus qu’à mettre au feu…

Ma forme en pin (plutôt une basquet!)

_MAR4099Les formes originales. On ressent tout le travail accompli avec ces formes.

_MAR4097